Retour du CA du 21 mars 2019

Quelques éléments d’appréciation du CA du 21 mars 2019 :

Point portant sur RH2020 et la demande de la direction d’avoir l’aval du CA pour signer les accords convention de travail et ARTT ou les dénoncer.

Les administrateurs salariés CFDT, en intersyndicale avec le SNE et la CGT, avaient demandé l’inscription à l’ordre du jour de ce CA d'une délibération demandant l’examen en Commission des risques du CA de la dénonciation des accords et de la convention de travail. Malgré un intérêt certain, au vu des débats tenus en CA, la délibération n’a pas retenue l’intérêt de suffisamment d’administrateurs pour être validée (7 votes pour, 10 contres, 4 abstentions et 3 non-participation au vote). La commission des risques stratégiques ne sera donc pas saisie.

Sur la délibération concernant RH2020, dans la foulée des débats et notamment de l’intervention du Commissaire du gouvernement, la direction a remis en séance une nouvelle délibération distinguant le mandat donné par le CA au président pour la dénonciation de la convention… de celui pour l’accord ARTT lui refusant la dénonciation et renvoyant vers la poursuite de négociation.

Les administrateurs salariés CFDT ont voté contre (2) et se sont abstenus (1) considérant que cette proposition était difficile à examiner en l’état (remis en fin de discussion en CA) mais qu’elle présentait une légère ouverture de la direction dans la poursuite de la négociation, même partielle.

L’élément fort à retenir de ce CA, c’est que les administrateurs en dehors des représentants de l’Etat, n’ont pas suivi le Président à travers leur vote. A noter que dès vendredi 22/3/19 matin, certaines des personnalités qualifiées nous demandent un temps de discussion pour mieux appréhender les raisons de la colère des salariés.

Bien cordialement

Les administrat.rices.eurs salarié.e.s CFDT

Nos remerciements pour ces photos à AE, militant CGT.

Les photos de soutien des équipes des sites sont sur la page d'accueil de ce site.